INFO: La Région Bretagne milite pour le « .bzh »

Classé dans : Blog | 1

Afin que la Bretagne ait son «.bzh », la collectivité Région Bretagner s’investit et financera le dossier pour obtenir une extension régionale en 2013

Comme nombre d’acteurs publics et privés, la Région Bretagne a très vite soutenu la démarche  pour la création d’un nom de domaine « .bzh. Un vrai « plus »  pour donner  une visibilité nouvelle aux activités économiques, sociales, culturelles liées à la Bretagne sur le web et au-delà : cette extension « .bzh »  qui sonne breton (c’est l’abréviation courante du mot Bretagne en langue bretonne) doit permettre aux institutions, entreprises, associations et particuliers de manifester leur attachement à leur région. Convaincue de son intérêt, la Région soutient depuis ses débuts l’association  «www.bzh »  créée pour  faire connaître la volonté bretonne dans les réseaux mondiaux de l’Internet , en particulier auprès  de l’ICANN*. Son président Jean-Yves Le Drian vient d’adresser à cette organisation mondiale (qui gère l’attribution des noms de domaines), un courrier affirmant  « le soutien plein et entier » de la Région Bretagne au projet de domaine Internet de premier niveau .bzh porté par l’association www.bzh ».  Elle financera le dépôt du dossier (235 000 €), avec l’espoir d’obtenir l’extension demandée en 2013.   

Pétition en ligne : soutenez la  candidature du « .bzh » !

Tous les acteurs associatifs, institutionnels bretons (par un courrier à www.bzh) et les citoyens sont invités à faire savoir à l’ICANN (en signant la pétition en ligne, avec les milliers de Bretons qui se mobilisent) leur soutien au projet.

Toute l’info sur www.pointbzh.com 

Un calendrier serré

  • Dépôt des dossiers entre le 12 janvier et le 12 avril 2012.
  • Examen des candidatures jusqu’en novembre 2012
  • Autorisation des premières extensions à parti de cette date
  • Début de l’enregistrement des nouvelles adresses dont le « .bzh »début 2013,

 L’ouverture des  extensions de noms de domaines  aux régions

Jusqu’ici, l’ICANN avait freiné les possibilités d’extension de noms de domaine, limitant la grande majorité des sites Internet aux suffixes « .com », « .org » ou à ceux liés à un pays (.fr). Depuis juin 2011, l’organisation mondiale a assoupli les conditions de candidature et lancé officiellement le processus des nouvelles extensions qui pourront désormais être liées à des régions, villes ou entreprises.

 * ICANN (Internet Corporation For Assigned Named and Numbers) est une organisation mondiale, créée en 1998 et chargée de définir les modalités d’accès et la gestion des éléments techniques d’accès aux sites Internet (système de nom de domaine, adresses IP).

Article provenant de http://bretagne.fr  (Les politiques publiques , Economie et emploi)

Une Réponse

  1. bullenroll

    Un petit défaut sur ton lien, il y a un espace « www. pointbzh.com » juste avant le « p ». :)