La:matrice L’espace de CoWorking de Kreizenn Dafar a un nouveau lieu

Classé dans : Blog | 0

 

La Matrice a déménagé !
Au 36 rue Saint-Guillaume, dans les locaux du Télégramme, que l’espace de coworking de l’association Kreizenn Dafar rouvre aujourd’hui. Avec la même volonté de travailler, de partager, dans la convivialité. Un lieu où les idées fuseront aussi dans des secteurs en mutation, comme le journalisme. Canapé moelleux sur pelouse synthétique, tables colorées vissées sur des pieds de récup’, un Minitel et autres vestiges du Paléolithique informatique…
Des travailleurs, jadis solitaires, s’approprieront ce nouveau décor propice aux échanges et à l’innovation. L’espace de coworking et d’expérimentations La Matrice a pris ses quartiers au 36, rue Saint-Guillaume, dans l’immeuble du Télégramme. Après avoir occupé les combles du 21, boulevard Clemenceau pendant environ deux ans, à la suite de sa création. 150 personnes en ont déjà franchi la porte et une bonne vingtaine le fréquente régulièrement. Espaces de détente et de travail Grâce à la créativité d’Éloïse Warmé, le « L » a été relooké et découpé en trois espaces interconnectés. « Il y a d’abord un coin détente où l’on peut boire un café ou une orangeade, pour le côté convivial qui demeure primordial. Suivent un espace de travail de transition et un autre, juste à côté, qui permet de davantage s’isoler. Au fond, on trouve le bureau de l’association et celui d’un coworker résidant »,  coordinateur de La Matrice.
Jusqu’à 18 personnes peuvent y travailler simultanément. Créatrice de La Matrice, l’association Kreizenn Dafar est devenue locataire de cette partie du premier étage laissée libre après l’installation de la rédaction du Télégramme dans une extension flambant neuve en 2013, à la même adresse. « Nous étions en perpétuelle recherche d’un nouvel espace. Au boulevard Clemenceau, les personnes à mobilité réduite n’avaient pas accès, la surface était cloisonnée et nous manquions de visibilité. » Une discussion avec Anne Burel, chef de territoire du journal, servira de déclic lors de l’anniversaire de La Matrice. « Nous avons eu un même feeling sur nos valeurs, nos ambitions. Sur ces lieux d’un centre-ville où l’on peut s’arrêter et découvrir, sans consommer », se rappelle Ludovic Arnold. Ce lieu sera le 36, rue Saint-Guillaume, au coeur de l’hyper-centre.© Le Télégramme – Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/coworking-la-matrice-s-installe-rue-saint-gui-26-05-2015-10641803.php#